Régionales à Belfort : Un candidat RN se retire et explique avoir « infiltré » le parti

20 Minutes avec agence
·1 min de lecture

INSOLITE - L'explication de l'infiltration pour « faire bouger les choses » n'a pas convaincu la tête de liste RN Julien Odoul, qui a estimé que son ancien candidat avait voulu « se protéger »

Kamel Agag-Boudjahlat, candidat sur une liste du Rassemblement national (RN) aux élections régionales, a affirmé ce lundi que sa démarche avait pour but d’infiltrer le parti de Marine Le Pen. L’homme de 38 ans a annoncé qu’il renonçait à sa position de tête de liste dans le Territoire de Belfort. Il a aussi expliqué à France Bleu Belfort-Montbéliard qu’il avait initialement l’intention de quitter le RN après les élections.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Régionales : Marine Le Pen espère faire du scrutin un tremplin pour la présidentielle
Régionales en Paca : « J’y vais parce que je pense que je l’assumerai », Thierry Mariani sera le candidat du RN
LCI : Philippe Ballard quitte la chaîne pour représenter le RN aux élections régionales