Dans la région du Donbass, l’Ukraine admet souffrir « de plus en plus »

Dans la région du Donbass, l’Ukraine admet souffrir « de plus en plus » (lepoint.fr)

Alors que l’armée russe intensifie sa pression dans l’est du pays, l’Ukraine tente de défendre Severodonetsk, dont le sort ressemble à celui de Marioupol.

La situation devient « de plus en plus difficile » pour les Ukrainiens dans le Donbass où Moscou bombarde Severodonetsk « 24 heures sur 24 », alors qu'est attendu lundi 23 mai à Kiev le verdict dans le premier procès pour crimes de guerre contre un soldat russe.

Moscou continue à intensifier sa puissance de feu le Donbass. On y trouve, selon Serguiï Gaïdaï, gouverneur de la région de Lougansk, les unités retirées de la région de Kharkiv, les assaillants du siège de Marioupol, les milices des républiques séparatistes de Donetsk et Lougansk, les forces tchétchènes et des troupes mobilisées en renfort depuis la Sibérie et l'Extrême-Orient russe.

« Toutes les forces russes sont concentrées dans les régions de Lougansk et Donetsk », a affirmé Serguiï Gaïdaï sur Telegram. Idem en matière d'armement. « Tout est concentré ici », a ajouté le gouverneur, y compris les fameux complexes antiaériens et antimissiles S-300 et S-400, équivalent des Patriot américains. Point crucial de cette bataille du Donbass, Severodonetsk, dans la région de Lougansk, est sous le feu de Moscou « 24 heures sur 24 », s'est indigné Serguiï Gaïdaï.

À LIRE AUSSI Guerre en Ukraine – À Kharkiv, récit d'une défaite russe

Sept civils tués dans la région de Donetsk

« Ils utilisent la tactique de la terre brûlée, ils détruisent délibérément la ville » avec des bombardements aériens, des lance-roquettes multiples, des mortiers ou des chars qui tirent sur les immeubles, a-t-il ajouté. L'armée ukrainienne [...] Lire la suite

VIDÉO - Moscou cible Sievierodonetsk, dans le Donbass

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles