La région Auvergne-Rhône-Alpes s'offre 16 nouvelles berlines et crée la polémique

La vidéo postée sur les réseaux sociaux a vivement fait réagir dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’opposition socialiste et démocrate a en effet dénoncé l’achat par le conseil régional de 16 nouvelles berlines, dont les images ont été relayées par Jean-François Debat, principal opposant au président du conseil, Laurent Wauquiez. Dans un tweet, publié par Le Progrès ce dimanche 1er décembre, le leader du Parti socialiste a ainsi estimé "avoir le droit de savoir à qui elles vont servir, vu les leçons de morale délivrées abondamment depuis 4 ans… On vend quelques Clios et on en fait un symbole : on achète 16 berlines, quel est le symbole ?"

Ces nouvelles Peugeot 208 ont provoqué la fureur du groupe socialiste et démocrate. Dans une courte vidéo publiée sur son compte, on entend ainsi des élus inviter Laurent Wauquiez et ses équipes à s’appliquer "à eux-mêmes ce qu’ils demandent aux autres" avant d’interroger : "Dites Laurent Wauquiez, ces 16 berlines noires flambant neuves sont pour qui ? Vous et vos équipes ? Car vous faisiez la leçon pour quelques Clio il y a trois ans…"

Réduire le parc automobile

De son côté, la région a réagi en estimant que ses véhicules, dont certains affichaient "plus de 150.000 kilomètres au compteur", avaient besoin d’être changés, détaille Lyon Mag. Des achats permis par les économies imposées à la collectivité. "À son arrivée, le nouvel exécutif a supprimé l’usage abusif de VTC et taxis pour l’ancienne majorité régionale ce qui représente une économie de 18.000 euros par an", a précisé l’entourage de Laurent Wauquiez.

>> A lire aussi - Le salaire d'un collaborateur de Laurent Wauquiez épinglé par la chambre régionale des comptes

"La vente de 67 véhicules avait rapporté 290.000 euros" et la baisse des frais de carburant et d’entretien a représenté "70.000 euros d’économie par an", précise-t-on également du côté de la majorité régionale qui justifie l’achat de ces nouveaux véhicules. En septembre 2016, Laurent Wauquiez avait largement communiqué

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des bâtiments qui gâchent la vue de François-Henri Pinault condamnés à être démolis
Chine : pour acheter un smartphone, il faut accepter la reconnaissance faciale
La nouvelle méthode du fisc pour traquer les piscines non déclarées
La justice confirme le redressement fiscal de Jean-Marie Bigard
Babychou, Acadomia, Senior Compagnie… voici les champions des services à la personne