Le régime drastique qu'elle fait suivre à son bébé lui sera fatal

Pixabay

Un régime fatal. Dans l'État de Floride, aux États-Unis, Sheila O'Leary, une mère végane de 39 ans, a été reconnue coupable du meurtre de son fils de 18 mois ce mercredi 29 juin. Les parents du petit Ezra, sous alimenté, étaient accusés de n'avoir rien fait alors qu'il était visiblement dans un état qui nécessitait une aide médicale.

Le très jeune garçon est décédé en septembre 2019 à Cape Coral, rapporte The News-Press. Ses parents avaient indiqué aux autorités qu'il suivait un régime strict constitué uniquement fruits et légumes crus, mais qu'il était allaité. Au moment de sa mort, le bébé pesait un peu moins de 8 kilos, soit 3 kilos de moins que la moyenne.

La mère de famille risque la perpétuité

Selon les parents, l'enfant n'avait pas mangé depuis près d'une semaine et rencontrait des problèmes pour s'endormir. Ils n'avaient sollicité aucune aide médicale, et avaient ensuite constaté son décès. Comme l'a souligné la procureure adjointe Sara Miller, la mère de famille n'avait pas souhaité obtenir des soins médicaux pour son fils lorsqu'elle s'était rendu compte que son état de santé était en train de se dégrader. "Elle a choisi de ne pas tenir compte de la souffrance d'Ezra, elle a choisi de ne pas tenir compte de ses cris", a-t-elle déclaré, avant d'ajouter : "Nous sommes ici parce que leurs enfants étaient tellement affamés que le plus jeune est mort de faim". La procureure a également indiqué que le couple était accusé (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Affaire du chasseur décapité : sa veuve incarcérée 27 ans après la macabre découverte
Sophie Le Tan : cette phrase tragique chuchotée par l'avocat de ses parents à leur traducteur en plein procès
TÉMOIGNAGE Ma fille est moquée pour son prénom et je comprends car je le déteste aussi
Trois paires de chaussures d'enfants trouvées au bord d'un lac, la fin d'un horrible jeu de piste pour la police
TÉMOIGNAGE Je me suis fiancée deux jours après avoir rencontré l'homme de ma vie en vacances

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles