Le régime cétogène : un nouvel allié contre le cancer ?

La rédaction d'Allodocteurs.fr
De plus en plus d’études vantent son efficacité pour limiter les crises d’épilepsie chez l’enfant, ou réduire son diabète par exemple. La diète cétogène pourrait aussi aider les patients atteints de cancer.

Pour se développer, une tumeur cancéreuse a besoin de vaisseaux sanguins qui lui permettent d’attirer vers elle tous les éléments dont elle va se nourrir. A commencer par le sucre. Réduire sa présence dans l’alimentation pourrait contrarier les cellules cancéreuse, avides de glucose. "Effectivement, quand nous mettons en culture des cellules cancéreuses avec moins de glucose elles meurent plus rapidement et sont plus sensibles à la chimiothérapie. Chez la souris, nous avons observée les mêmes effets. Pas encore chez l’homme", explique le docteur Dr Bruno Reynard, nutritionniste à Gustave Roussy.

Chez l’homme, justement, des dizaines d’études sont en cours à travers le monde. Certaines recommandent le jeûne. Le patient arrête complètement de manger deux ou trois jours avant la chimiothérapie. Autre solution : pour ne pas trop priver l’organisme de calories, les glucides peuvent être remplacés par des lipides. C’est le principe du régime cétogène.



A lire aussi : Faut-il jeûner pour être en bonne santé ?

Les résultats pourraient différer selon les cancers. Les patients ne doivent donc surtout pas s’engager seuls dans un régime sans en parler à l’équipe qui prend en charge leur maladie. Ils risqueraient de mettre en danger l’efficacité des traitements mis en œuvre pour les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi