Réfugiés. Fuyant l’avancée des talibans, de nombreux migrants afghans arrivent en Turquie

·1 min de lecture

La Turquie connaît un afflux de migrants illégaux qui fuient l’Afghanistan en passant par l’Iran. Le 10 juillet, douze d’entre eux ont trouvé la mort dans un accident de minibus près de Van, dans l’est du pays.

La Turquie s’inquiète d’une possible vague de migrants venus d’Afghanistan. “Avec l’accélération du retrait des troupes américaines et les combats avec les talibans, qui ont déjà déplacé 223 000 personnes selon des chiffres de l’ONU, on peut s’attendre à une nouvelle vague de migrants en provenance d’Afghanistan, avec cette fois davantage d’urbains, de membres des classes moyennes, de fonctionnaires et d’étudiants”, annonce le média en ligne T24, relayant une analyse de Metin Çorabatır, directeur d’un centre d’études des migrations.

À lire aussi: Retrait. L’Afghanistan abandonné à son effroyable sort

Tirs à balles réelles à la frontière

D’après le site d’information, qui cite des membres des forces de sécurité, de 500 à 1 000 personnes venues d’Afghanistan entreraient chaque jour en Turquie après avoir traversé l’Iran, un pays frappé par une sévère crise économique qui offre peu d’opportunités. Les arrivées se concentrent dans la province de Van, frontalière de l’Iran, où des opérations sont régulièrement menées par les autorités pour tenter d’empêcher les passages. Le quotidien Sabah fait ainsi état de 32 migrants afghans interceptés le 9 juillet après avoir traversé

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles