Réforme des retraites : Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron, est-elle vraiment l'avocate de la CFDT ?

Benoît Zagdoun

La fille de Brigitte Macron a été, pendant ses études, "défenseur syndical" pour l'une des branches du syndicat, donnant des conseils juridiques à ses adhérents. Elle n'a jamais été l'avocate de la centrale syndicale.

Une invitée surprise. Au moment où la CFDT saluait le retrait provisoire de l'âge pivot de l'avant-projet de loi de réforme des retraites, samedi 11 janvier, des internautes dénonçaient un "gros conflit d'intérêts" entre la centrale syndicale et l'exécutif. Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron, soutien de la première heure du président, ne serait autre que l'avocate du syndicat réformiste. La question a aussi été posée plusieurs fois dans le live de franceinfo. Ce lien expliquerait, selon ces internautes soupçonneux, que la CFDT soit si conciliante avec l'exécutif. Alors, vrai ou "fake" ?

Ces internautes citent comme source une fiche de présentation obsolète, publiée sur le site spécialisé Grands-avocats. Celle-ci précisait : "Avocate généraliste, spécialisée en conseil et contentieux pour le cabinet Opal'Juris aux côtés de Stanislas Duhamel, Tiphaine Auzière est également défenseur syndical à la CFDT. Elle ouvre son propre cabinet à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi