Réforme des retraites : "je reste sur mes gardes", prévient Yves Veyrier, numéro un de FO

·1 min de lecture

La fin du quinquennat approche, et il devient plus en plus improbable de voir une réforme des retraites aboutir avant l’échéance. Le gouvernement ne cache d’ailleurs pas qu’il sera compliqué de mener cette réforme dans le temps imparti, même si Emmanuel Macron a récemment délivré quelques pistes, notamment le recul de l’âge de départ. Une réforme enterrée donc, mais ses opposants restent prudents. "Moi, vous savez, je suis toujours sur mes gardes", a prévenu Yves Veyrier, secrétaire général de Force ouvrière, vendredi sur Europe 1.

>> Plus d’infos à suivre…


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles