Réforme des retraites : reçus par Olivier Dussopt, les syndicats pas rassurés

© Xosé Bouzas / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Dialogue de sourds au ministère. Invités à discuter du dernier rapport du Conseil d'orientation des retraites (COR) publié la semaine dernière , les syndicats n'ont pu que constater leurs désaccords avec un Olivier Dussopt suspecté de "noircir la perspective financière pour légitimer une mesure qui interviendrait rapidement", selon Yvan Ricordeau, négociateur attitré de la CFDT.

"Ne mettons pas le feu dans le pays"

Au contraire, "il n'y pas le feu dans le système de retraite, donc ne mettons pas le feu dans le pays sur cette question", a-t-il dit. Une position partagée par toutes les organisations présentes. "Il n'y a pas péril en la demeure", affirme ainsi Catherine Perret au nom de la CGT, qui menace par avance de "couper immédiatement toute discussion avec le gouvernement" et de "rentrer dans la confrontation sociale" si une réforme des retraites était intégrée au prochain budget de la Sécurité sociale.

>> LIRE AUSSIRetraites : la CFDT s'opposera «par tous les moyens» à une mesure dans le budget de la Sécu

 

A une semaine de la présentation du projet de loi, "cette piste, y compris avec passage par le 49-3, n'a pas été écartée", indique Cyril Chabanier. Pour le leader de la CFTC aussi, un tel "passage en force" mettrait "fin aux concertations" et déboucherait "sur un conflit qui irait sûrement dans la rue".

Un avertissement "clair et précis" pour le gouvernement

L'exécutif "nous trouvera sur sa route", prévient Michel Beaugas, chef de file pour Force ouvrière, qui ...


Lire la suite sur Europe1