Réforme des retraites : Les Républicains qualifient de « succès » leur échange avec Élisabeth Borne

© Jacques Witt/SIPA

Peu avant midi, jeudi, le président des Républicains, Éric Ciotti, et les chefs des groupes parlementaires LR à l'Assemblée et au Sénat, Olivier Marleix et Bruno Retailleau, ont été reçus à Matignon pour discuter de la future réforme des retraites. À l'issue de leur entretien avec la Première ministre, Élisabeth Borne , les chefs LR ont fait savoir à la presse que l'échange avait été couronné de « succès ». « La Première ministre a confirmé qu'il y aurait revalorisation des petites retraites pour 1,8 million de retraités » à près de 1200 euros, se sont-ils réjouis, après avoir stipulé que ce sujet était « déterminant, impératif » pour obtenir un éventuel soutien du parti d'opposition dans l'hémicycle.

Olivier Marleix s'est également félicité de la « garantie » que « l'argent des cotisations ira exclusivement aux retraites » sans qu'il n'y ait un « hold-up de l’État sur les réserves des caisses de retraites », a rapporté l'Agence France-Presse. Un appui des Républicains au projet de loi de la majorité présidentielle est-il alors assuré ?

« Les bases d'un accord sont posées car l'architecture de la réforme est l'amendement que nous votions chaque année » au Sénat mais, « on a des exigences », a indiqué Bruno Retailleau. Olivier Marleix a notamment assuré que le groupe LR « déposera(it) un amendement » pour que, une fois atteint les 63 ans d'âge de départ à la retraite, « on fasse le bilan de la réforme » notamment pour les seniors. « D'autres points seront débattus » à l'Asse...


Lire la suite sur LeJDD