Réforme des retraites : pourquoi la semaine s'annonce décisive pour le gouvernement

franceinfo

Une rentrée sous tension. Le premier Conseil des ministres de 2020 aura lieu à l'Elysée, lundi 6 janvier, avec un dossier brûlant au menu : la réforme des retraites. Emmanuel Macron et le gouvernement d'Edouard Philippe devront déterminer leur stratégie pour trouver une issue au conflit social, après un mois de grève qui a notamment paralysé les transports. Franceinfo vous explique pourquoi la semaine s'annonce chargée pour l'exécutif.

>> Retrouvez les dernières informations sur la grève contre la réforme des retraites dans notre direct

Parce que la CFDT est sortie de son silence

Premier temps fort de la semaine : l'intervention de Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, dans le "20 Heures" de France 2, dimanche 5 janvier. Favorable à la retraite par points depuis 2010, le syndicat dit "réformiste" aurait pu être un allié du gouvernement, jusqu'à ce que la décision d'introduire l'âge pivot à 64 ans pousse l'organisation dans le camp des grévistes. Laurent Berger a fait du retrait de cette mesure un critère non négociable mais il pourrait aussi être sensible à des concessions de l'exécutif sur la pénibilité, souligne La Croix. Son intervention était donc très attendue.

Sur France 2, Laurent Berger n'a pas montré de signe d'inflexion. Il a estimé que l'âge pivot était une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi