Réforme des retraites : les pilotes, hôtesses et stewards en grève dès le 3 janvier

C’est une annonce qui pourrait compliquer la vie de nombreux vacanciers. Les syndicats majoritaires dans les compagnies aériennes françaises, le SNPL France Alpa pour les pilotes et le SNPNC pour les hôtesses et stewards, ont déposé un préavis de grève à partir du 3 janvier 2020. En cause, la réforme des retraites. Comme les agents de la RATP et de la SNCF, ils demandent à conserver leur régime spécial et notamment leur "complémentaire par répartition", explique le site du Quotidien du tourisme. Les syndicats ont ainsi annoncé un "conflit dur et long" qui fait craindre d’importantes perturbations.

Le SNPNC appelle ses adhérents à cesser le travail du 3 au 6 janvier et le SNPL prévient : "Nos interlocuteurs ont clairement compris qu’ils sont proches d’un conflit majeur avec les pilotes". À l’issue de la réunion du 23 décembre avec le secrétaire d’État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari et le secrétaire d’État en charge des retraites Laurent Pietraszewski, le président du SNPL France Alpa avait pourtant estimé que le gouvernement avait "écouté" et même "entendu" le syndicat sur certains points.

Baisse de 40%

Les futures annonces du gouvernement devraient donc être décisives puisque les syndicats n’ont pas exclu un report du préavis, détaille Air Journal. Les pilotes, hôtesses et stewards demandent à conserver leur caisse de retraite complémentaire autonome et autofinancée (CRPN). En effet, la bascule vers le régime universel aurait pour conséquence "une baisse de 40%" des pensions des personnels et "un temps de travail allongé". Les personnels craignent notamment que la pénibilité de leur métier ne soit pas prise en compte pour les départs en retraite anticipés.

>> A lire aussi - Réforme des retraites : les contrôleurs aériens devraient conserver leurs avantages

Les syndicats doivent encore consulter leur base avant de prendre la décision de maintenir ou non leur préavis de grève pour le dernier week-end des vacances. Une petite lueur d’espoir pour tous les vacanciers

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les plus gros ratés au cinéma en 2019 en France
Assurance vie : l’eurocroissance va-t-il (enfin) convaincre les épargnants d’oublier le fonds en euros ?
Les vacances au Maroc d'Élisabeth Borne font réagir les syndicats
Le marché du coworking va-t-il subir un "effet WeWork" ?
Réforme des retraites : les stewards et hôtesses retirent leur préavis de grève