Réforme des retraites : la pension minimum revalorisée pour les retraités futurs et actuels

© BERTRAND GUAY / POOL / AFP

Le minimum de pension sera fixé à 85% du Smic net, "soit près de 1.200 euros par mois dès cette année", pour les futurs retraités ayant une carrière complète, a annoncé mardi Elisabeth Borne en présentant la réforme des retraites . La Première ministre a indiqué avoir "décidé d'intégrer" au projet également "la revalorisation des pensions des retraités actuels ayant eu une carrière complète au niveau du Smic", soit "près de deux millions de petites retraites". Précisant que cette mesure serait discutée avec les parlementaires, "en particulier" le groupe LR , Elisabeth Borne a dit que son "objectif" était de la voir figurer dans le projet de loi qui sera présenté en Conseil des ministres le 23 janvier.

>> LIRE AUSSIRéforme des retraites : ce qu'il faut retenir des annonces d'Élisabeth Borne

"Un index seniors"

Ces pensions ne pourront pas être inférieures à 85% du Smic. Par ailleurs, un "index seniors " sera créé pour mieux connaître "la place des salariés en fin de carrière", et ainsi "valoriser les bonnes pratiques et dénoncer les mauvaises", a ajouté Élisabeth Borne. Il sera obligatoire "dès cette année" pour les entreprises de plus de 1.000 salariés, un seuil abaissé à 300 salariés en 2024. Les employeurs récalcitrants seront passibles de sanctions, non précisées à ce stade.


Lire la suite sur Europe1