Réforme des retraites : le Parlement peut « aménager » le projet selon Emmanuel Macron

© BENOIT TESSIER / POOL / AFP

Le président de la République Emmanuel Macron a donné une conférence de presse ce dimanche. Chars Leclerc, pipeline, transition énergétique, le chef de l’État, accompagné du chancelier allemand Olaf Scholz pour célébrer le 60e anniversaire du traité de l’Élysée , a dressé la stratégie conjointe avec l’Allemagne que la France va adopter. Mais cette conférence de presse lui a également permis de revenir sur la réforme des retraites présentée lundi en conseil des ministres. Décrié par l’ensemble des partenaires sociaux, le projet de loi ne convainc pas. Conscient de la situation, Emmanuel Macron a affirmé « souhaiter » que le gouvernement et le Parlement puissent « aménager » sa réforme contestée, tout en soulignant qu'il fallait « avancer » sur le sujet.

Après un « temps social » de concertation avec les syndicats, « il y a maintenant un temps politique qui s'ouvre à l'Assemblée et il faut le respecter », a souligné le chef de l'État. « Et donc moi, je souhaite que le gouvernement et les parlementaires à l'Assemblée nationale puis au Sénat puissent travailler le texte et l’aménager », a-t-il ajouté.

Pas de réponse sur l’âge légal de départ à la retraite

Des journalistes ont demandé à Emmanuel Macron s'il entendait maintenir coûte que coûte le report de l'âge légal de départ de 62 à 64 ans, malgré une forte mobilisation sociale contre son projet. Il a refusé de « répondre sur ce sujet-là ».

« Je ne vais pas me substituer ni au gouvernement, qui va proposer » un « projet à 64 ans...


Lire la suite sur LeJDD