Réforme des retraites : la majoration de pension pour certains parents confirmée

Plusieurs coups de pouce désormais actés pour les parents. Un décret, publié ce mardi 22 août, met en place les volets de la réforme des retraites visant à majorer le montant de la pension touchée par les mères et les pères de famille. La principale mesure, introduite par la droite sénatoriale lors de l’examen du texte de loi au Parlement, étend le mécanisme de surcote aux mères de famille ayant atteint le taux plein avant 64 ans, le futur âge légal de départ à la retraite.

Dans le détail, la majoration de la retraite de base pourra aller jusqu’à 1,25% par trimestre supplémentaire travaillé entre 63 et 64 ans, soit 5% au titre d’une année entière. Bénéficieront de cette surcote les mères de famille ayant obtenu l’ensemble de leurs trimestres dès 63 ans pour une retraite à taux plein et étant titulaires d’au moins un trimestre de majoration de la durée d’assurance au titre de la maternité, de l’adoption ou de l’éducation de l’enfant. À noter que les pères de famille seront également éligibles à cette surcote, qui s’appliquera aux pensions prenant effet à compter du 1er septembre 2023.

Le texte acte par ailleurs le nouveau mode de calcul des pensions de retraite des mères d’enfants nés avant 2012. Pour les femmes prenant leur retraite à compter du 1er septembre 2023 et ayant eu un ou plusieurs enfant(s) avant 2012, les indemnités journalières perçues pendant le(s) congé(s) maternité seront prises en compte dans le calcul de la moyenne de leurs 25 meilleures années de salaires. Aujourd’hui, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite