Réforme des retraites : comment l'exécutif se prépare à une semaine explosive

© Ludovic MARIN / POOL / AFP

Une semaine à haut risque pour le gouvernement. Les patrons des huit principaux syndicats appellent à manifester massivement contre la réforme des retraites . À gauche comme à droite, l'opposition promet l'enfer et le gouvernement s'attend à une semaine explosive. Mais quelle sera l'ampleur du mouvement ? C'est la grande inconnue pour l'exécutif.

46% des Français prêts à se mobiliser

Les dés sont jetés depuis la présentation de la réforme. La question de l'importance du mouvement de contestation est au cœur des préoccupations de la Macronie. Une question sans réponse jusqu'à présent, "nous n'avons aucune visibilité, on ne peut pas anticiper", confesse un conseiller. Alors que certains sondages ne vont pas pour rassurer l'exécutif, comme celui de l'institut Elabe, selon lequel 46 % des Français se disent prêts à se mobiliser dans les semaines à venir.

>> Retrouvez le journal de la mi-journée week-end en podcast et en replay ici

Reste que depuis la rentrée de septembre, même contre la réforme de l'assurance chômage , il n'y a pas eu de grand mouvement de fronde sociale. C'est pourquoi le gouvernement est beaucoup plus attentif aux actions coordonnées par de petits groupes. Les blocages de dépôts de carburant à l'automne dernier ou la grève des contrôleurs à la SNCF à Noël ont laissé des traces. Mais l'Élysée, Matignon ou encore Beauvau devraient rapidement savoir à quoi devrait ressembler cette première journée de mobilisation. Le renseignement territorial est mobilisé...


Lire la suite sur Europe1