Réforme des retraites : l’exécutif assure qu’un tiers des économies sera destiné à l’aménagement des carrières

© Bertrand GUAY / POOL / AFP

Derrière la réforme des retraites se cacherait notamment l’aménagement des carrières. C’est ce qu’a fait savoir Stanislas Guerini sur franceinfo  ce samedi. Le ministre de la Fonction publique a sans surprise abordé le très controversé projet de loi sur la réforme des retraites . Comme le relaie l’AFP, il a affirmé qu’un tiers des économies réalisées par la réforme des retraites serait utilisé pour améliorer l’aménagement des carrières des travailleurs en France. « C'est aussi pour ça que cette réforme va consacrer beaucoup d'efforts - un tiers des économies dégagées sera mis dans ces efforts-là - à pouvoir se doter d'outils pour mieux aménager les carrières », a-t-il annoncé.

Six milliards pour « corriger les injustices »

À travers la réforme des retraites, le gouvernement prévoit de faire 17,7 milliards d'euros d’économies d’ici 2030. Parmi cette somme, six milliards d’euros seront dédiés afin de « corriger les injustices », a précisé Stanislas Guerini. Il a poursuivi auprès de franceinfo : « C’est sans comparaison avec les réformes des retraites précédentes. » Le député de Paris a donné pour exemple la réforme des retraites de 2010 qui a généré « 30 milliards d'euros d'économies, dont 1,5 milliard était consacré à corriger les injustices ». 

L’exécutif songe à mettre en place plusieurs dispositifs comme l'introduction de « la retraite progressive » pour les enseignants. Stanislas Guerini a précisé que cela permettrait de « se mettre à temps partiel à la fin de la carrière...


Lire la suite sur LeJDD