Réforme des retraites : quel est l’âge légal en vigueur en Europe ?

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Fixé aujourd’hui à 62 ans, l’âge légal de départ à la retraite est l’un des plus bas en Europe.

RETRAITES - De 62 ans aujourd’hui à combien dans un futur proche ? Pendant la dernière campagne présidentielle, le candidat Emmanuel Macron avait annoncé une réforme des retraites déplaçant progressivement l’âge légal de départ à 65 ans. Neuf mois plus tard, le gouvernement achève ses consultations – Élisabeth Borne a convié les syndicats mardi 2 et mercredi 3 janvier – avant de présenter le 10 janvier la réforme du président Macron.

Et rien ne dit que le report de l’âge légal à 65 ans restera, tant il crée des crispations. Le chef de l’État lui-même avait semblé ouvrir la porte à 64 ans lors d’une interview donnée en octobre sur France 2. À condition toutefois, ajoutait-il, d’augmenter plus que prévu la durée de cotisation.

Rappelons aussi que la promesse du candidat était à horizon 2032 et que, dans son camp, plusieurs partenaires voulaient s’en tenir aux 64 ans prévu à horizon 2028.

Une nouvelle réforme des retraites ? Mais que prévoit celle votée en 2014

En rester à 64 ans aurait alors un premier mérite : montrer que la majorité a tenu compte des réticences. Cela donnerait un autre argument à la Macronie : la France serait toujours l’un des pays en Europe avec l’âge légal le plus bas. C’est en effet ce qui ressort d’une comparaison (certes imparfaite, nous y reviendrons plus bas) européenne.

Comme le montre la carte ci-dessous, de nombreux États sont engagés dans des réformes qui conduiront les salariés à travailler jusqu’à 65 ans et même au-delà.

A Flourish Map (HuffPost)
A Flourish Map (HuffPost)

Mais attention car, comme le dit l’adage, comparaison n’est pas toujours raison. Le Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale, qui compile ces données et a noté « une tendance générale au relèvement de l’âge légal », explique lui-même les limites d’un tel raisonnement brut.

« Les âges légaux de chaque pays ne sont pas complètement comparables, ou du moins ne suffisent pas à comparer des systèmes de retraite. En effet, de fortes variations existent d’un pays à l’autre, en termes de conditions d’éligibilité, de durées de cotisation et d’affiliation, ou de salaires pris en compte pour le calcul », peut-on dans un avertissement publié sur son site. Dans certains pays, les âges sont également différenciés selon que l’on soit un homme ou une femme.

Lire aussi

Inflation, retraites, coupures… Le gouvernement passera-t-il l’hiver ?

Réforme du chômage : le gouvernement durcit une disposition, la Nupes hurle

VIDÉO - Aurore Bergé sur les retraites: "On ne lâchera pas sur la capacité à mener à bien cette réforme"