Réforme des retraites : Jean-Luc Mélenchon « maudit » Emmanuel Macron à la manifestation de la jeunesse

© Thomas SAMSON / AFP

Selon les organisateurs de cette manifestation de la jeunesse , 150 000 personnes ont battu le pavé contre la réforme des retraites prévue par l’exécutif. Le cabinet indépendant Occurrence, de son côté, est plus mesuré et comptabilise près de 14 000 personnes à Paris. Présents également lors de cette deuxième journée de mobilisation, des membres de La France insoumise. Leur leader, Jean-Luc Mélenchon, a même pris la parole face au cortège. Lors de sa tribune, il n’a pas hésité à critiquer Emmanuel Macron qui, selon lui, contribue à faire des relations sociales une « marchandise ».

Lire aussi - Retraites : comment les syndicats étudiants se préparent à une mobilisation dans la durée

« Le droit de vivre pleinement »

Jean-Luc Mélenchon, micro à la main, a dénoncé une réforme sacrifiant « le temps libre » des futurs retraités, notamment à cause du report de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans. « Ces années qu’ils veulent vous prendre ne feront pas travailler une seule personne de plus. Ce sera des chômeurs de plus, des malades de plus, de la vie en moins surtout », a-t-il d'abord introduit.

« Quand la tendance générale du siècle passé a été (d'accroître) le temps de travail nécessaire par deux, augmentant ce qu’on appelle la richesse par cinquante, pourquoi faudrait-il travailler davantage ? », s’est demandé Jean-Luc Mélenchon. Pour lui, rien de plus simple, il revendique « le droit de vivre pleinement, humainement, dans un temps autochoisi ».

« Voilà ce que vous voulez ...


Lire la suite sur LeJDD