Publicité

Réforme des retraites : pour François Ruffin (LFI), Emmanuel Macron est atteint d'une « forme de folie »

Après la rue, puis l’Assemblée, la bataille pour la réforme des retraites devient celle des mots. Ces mots, le député La France insoumise (LFI) de la Somme François Ruffin ne les a pas mâchés. Interrogé au micro d’Europe 1, le réalisateur de Merci Patron ! a critiqué l’obstination d’Emmanuel Macron à faire passer sa réforme controversée sur les retraites, allant jusqu’à y voir « une certaine forme de folie ».

Pour le fondateur de Fakir, cette réforme serait antidémocratique, puisqu’allant à l’encontre de la volonté du peuple et des partenaires sociaux. « Ça fait maintenant des mois qu’il y a 7 Français sur 10 qui disent non à cette réforme, 9 salariés sur 10. On a tous les syndicats unis qui disent non, on a une, deux, trois manifestations avec un, deux, trois millions de personnes qui disent non à cette réforme », a dénoncé le député.

La France "qui se lève tôt" contre le "bon sens du CAC 40"

« Apparemment tout ça, le président Macron et Élisabeth Borne ne l’entendent pas », a-t-il regretté, estimant que l’effet serait différent « si c’est le patron d’Amazon ». Le chef de l’État « malheureusement aujourd’hui est plus à même d’écouter Jeff Bezos, le patron d’Amazon […] que d’écouter les Français qui travaillent », a déploré M. Ruffin, ironisant sur le « bon sens du CAC 40 » du chef de l’État.

« Ils ont la valeur travail dans les mots mais ils l’écrasent tous les jours dans les faits », a encore critiqué le député LFI, décrivant « la France qui manifeste » comme celle «...


Lire la suite sur LeJDD