Réforme des retraites : Elisabeth Borne promet de ne pas «mentir aux Français»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© LUDOVIC MARIN / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Elisabeth Borne se met au travail dès lundi, avec un premier conseil des ministres très attendu et qui s'annonce d'ores et déjà particulièrement chargé. Tout en haut de la pile de dossiers d'Elisabeth Borne se trouve le sujet du pouvoir d'achat. La nouvelle Première ministre souhaite prolonger les mesures du dernier quinquennat comme le bouclier tarifaire, la remise sur les prix du carburant ou encore la mise en place d'un chèque alimentaire pour les revenus les plus modestes.

Accompagner les mobilités propres

 

Ce plan inflation devra être dévoilé juste avant les législatives. Mais dedans, il n'y aura pas de gel des loyers comme cela était envisagé. Une fausse bonne idée pour Elisabeth Borne. L'autre grande priorité de la Première ministre est l'écologie. Elle souhaite mettre en place un premier projet pour accompagner les mobilités propres, avec notamment la possibilité de louer une voiture électrique pour 100 euros par mois. C'était une promesse d'Emmanuel Macron. Elle souhaite aussi, dans un deuxième temps, sortir la France de l'énergie fossile avec une priorité donnée sur le renouvelable et le nucléaire.

>> Retrouvez le journal de la mi-journée week-end en podcast et en replay ici

"La Première ministre fait semblant de discuter avant les législatives"

Et puis il y a la grande réforme des retraites. Un dossier évidemment très délicat. Pour la Première ministre, c'est pourtant une réforme nécessaire, indispensable pour éviter une hausse des impôts ou une augmentation...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles