Réforme des retraites : la contestation est-elle finie?

L'un des conflits sociaux les plus longs de ces trente dernières années est-il sur la fin? 42 jours après le début des grèves dans les transports publics, la situation commence doucement à revenir à la normale à la SNCF et à la RATP. Une nouvelle journée de mobilisation est prévue jeudi à l'appel de l'intersyndicale (CGT, FO, CFE-CGC, FSU, Solidaires et organisations de jeunesse) pour la 6e fois depuis le 5 décembre. Samedi 11 janvier, la mobilisation a atteint un plus bas depuis le début de la contestation (149.000, selon la police). Le plus haut avait été atteint le 5 décembre avec plus de 800.000 manifestants, selon le ministère de l'Intérieur. Le JDD fait le point sur l'état du conflit.

!function(e,i,n,s){var t="InfogramEmbeds",d=e.getElementsByTagName("script")[0];if(window[t]&&window[t].initialized)window[t].process&&window[t].process();else if(!e.getElementById(n)){var o=e.createElement("script");o.async=1,o.id=n,o.src="https://e.infogram.com/js/dist/embed-loader-min.js",d.parentNode.insertBefore(o,d)}}(document,0,"infogram-async");
Infogram

Oui, la situation dans les transports s'améliore

Après environ un mois et demi de grève, la situation est redevenue quasi-normale à la SNCF. L'entreprise ferroviaire prévoyait mercredi 80% des TGV et TER. La taux de grévistes est également passé sous la barre des 10%. Il était mercredi de 5% (contre 55% le premier jour de cette grève illimitée), avec un cinquième (22,4%) des conducteurs de train en grève.

Lire aussi - Retraites : voi...


Lire la suite sur LeJDD