La réforme des retraites, condition pour Emmanuel Macron d'une candidature à sa réélection?

1 / 2

La réforme des retraites, condition pour Emmanuel Macron d'une candidature à sa réélection?

Quelques mots en chute d'un article du Figaro qui auraient pu passer inaperçus. Selon le quotidien, citant des propos rapportés par un ministre, le président aurait prononcé une petite phrase explosive à l'égard de la réforme des retraites, dans laquelle son Premier ministre est en première ligne:

"Je ne peux pas être candidat en 2022 si je n'ai pas fait la mère de toutes les réformes."

Officiellement, il n'y a pas une once de fébrilité à l'Élysée quant au projet de réforme des pensions de retraites. Jeudi, au premier jour de la mobilisation, la présidence de la République communiquait sur l'état d'esprit du chef de l'État, le décrivant "calme et déterminé, attentif au respect de l'ordre public et aux désagréments." 

"Ça veut dire qu'il faut faire cette réforme des retraites, ça me semble juste cohérent avec nos engagements de campagne", tempère auprès de BFMTV.com le député La République en marche Jean-Baptiste Moreau, peu enclin à en faire l'exégèse.

Calcul politique ou détermination?

"Il laisse le Premier ministre manœuvrer aussi pour des raisons politiques. La crise des gilets jaunes lui a montré que c'était la personne du président de la République qui cristallise la colère. En étant en retrait, il se préserve pour 2022", confiait un proche du chef de l'État à BFMTV jeudi.

Selon nos informations toujours, Emmanuel Macron tiendrait toutefois davantage à mettre en œuvre sa réforme qu'à se porter candidat...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi