Réforme des retraites : Clémentine Autain salue une "journée exceptionnelle au-delà des espérances"

Clémentine Autain, le 19 janvier 2023, sur BFMTV - BFMTV

La députée insoumise de Seine-Saint-Denis a réaffirmé son rejet complet du projet de réforme des retraites porté par le gouvernement d'Élisabeth Borne, au soir d'une mobilisation très suivie partout en France.

Invitée de BFMTV après une importante mobilisation contre la réforme des retraites à travers la France, Clémentine Autain, députée LFI de Seine-Saint-Denis, a rappelé que son groupe politique s'opposait radicalement au projet du gouvernement et salué une "journée exceptionnelle".

"C’est au-delà de mes espérances [...] un point de départ d’un bras de fer", a confié l'Insoumise.

D'après la CGT, plus de deux millions de personnes se sont réunies en France ce jeudi, tandis que le ministère de l'Intérieur avance le chiffre de 1,12 million de manifestants.

L'objectif d'abandonner la loi

Pour Clémentine Autain, et l'ensemble de la "gauche unie" de la Nupes, la réforme des retraites ne doit tout simplement pas être votée à l'Assemblée.

"Nous ne voulons pas travailler plus longtemps", a-t-elle lancé. "Le gouvernement est incapable d’augmenter de 2% la taxation des hyper riches, mais veut imposer à tout le monde de travailler deux ans de plus. C’est insupportable."

Elle a également ajouté : "Nous savons que cette loi va d’abord s’abattre sur les premiers de cordée."

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Lycéens, actifs, futurs retraités... Ces manifestants expliquent pourquoi ils rejettent la réforme des retraites