Réforme des retraites dans le budget de la Sécu :« Nous serons en opposition frontale », assure Laurent Berger

© Eliot Blondet/POOL/SIPA

La réforme des retraites continue de faire parler. Après une passe d'armes ces dernières heures au sein de la majorité entre Bruno Le Maire et François Bayrou , c'est le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, qui hausse le ton. Interrogé sur le plateau de l’émission Questions politiques sur France Inter, ce dimanche 18 septembre, sur le potentiel projet du gouvernement d’intégrer la réforme des retraites dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), Laurent Berger a déclaré que le syndicat serait « quelle que soit la décision du couple de l’exécutif en opposition frontale ».

Berger menace de quitter le CNR

Face à cette éventualité d'une réforme des retraites dès l'automne, celui qui est à la tête du premier syndicat de France brandit la menace de quitter le Conseil national de la refondation NR, lancé au début du mois par Emmanuel Macron . « Le gouvernement a lancé le CNR, sur des sujets urgents : éducation, transition écologique, énergie, mais pas les retraites. Ce n'est pas urgent », assure-t-il.

Lire aussi - Retraites : Emmanuel Macron et Élisabeth Borne tâtonnent encore

« La CFDT quittera le CNR (…) , il y aurait déloyauté » a-t-il poursuivi. « Le...


Lire la suite sur LeJDD