Réforme des retraites : Borne ne veut pas d’un « bras de fer »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Réforme des retraites : Borne ne veut pas d’un « bras de fer » (lepoint.fr)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Première ministre a été longuement interrogée sur la réforme des retraites promise par le chef de l’État lors de la campagne présidentielle.

Élisabeth Borne s'est fixé comme objectif de mener la réforme des retraites « sans que ça tourne au bras de fer », répétant qu'il n'y a « pas de recette magique » si ce n'est « travailler un peu plus longtemps », vendredi 3 juin lors d'une réunion publique dans le Calvados.

« On n'est pas en train de se dire qu'on va faire une réforme pour embêter les Français », a plaidé la Première ministre devant une soixantaine de personnes rassemblées à Évrecy, où la cheffe du gouvernement se présente aux élections législatives des 12 et 19 juin. « Il faut qu'on se donne l'objectif de le faire sans que ça tourne au bras de fer. Les Français sont des gens responsables et ça doit être possible », a-t-elle insisté.

Se prêtant au jeu des questions-réponses avec la salle, la Première ministre était interrogée sur sa certitude « que cette réforme irait au bout », alors qu'Emmanuel Macron a affirmé ce vendredi dans une interview à la presse régionale qu'elle entrerait en vigueur « dès l'été 2023 ». Faisant valoir que le but était d'abord « d'arriver à se mettre d'accord » avec les partenaires sociaux notamment, Élisabeth Borne a aussi souligné qu'il n'y avait selon elle « pas de recette magique ». « Si on veut financer notre système de retraites, notre modèle social […] il faut bien qu'on arrive à se parler de la façon dont on veut progressivement travailler un peu plus longtemps, en tenant compte de la difficulté des métiers », a-t-elle lancé.

À LIRE AUSSI Retraites : pourquoi [...] Lire la suite

VIDÉO - Elisabeth Borne? "Une Parisienne" qui "n'est pas du tout du coin", tacle une candidate Reconquête dans le Calvados

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles