Réforme des retraites : 59% des Français prêts à cotiser davantage pour partir plus tôt

© Bertrand GUAY / POOL / AFP

Le sujet déchaîne les passions depuis un peu plus de 24 heures. Ce mardi, en fin d'après-midi, la Première ministre Élisabeth Borne a présenté le projet de réforme des retraites , annonçant notamment le report de l'âge légal de départ à 64 ans d'ici à 2030 ainsi que l'accélération de la loi Touraine de 2014 qui prévoit un allongement de la durée de cotisation. Ainsi, dès 2027, il faudra compter 43 années de cotisation pour bénéficier d'une retraite à taux plein .

>> LIRE AUSSILa réforme des retraites «actera l'extinction des principaux régimes spéciaux»

Au lendemain de ces annonces, alors que les syndicats se mobiliseront le 19 janvier , un sondage Ifop pour le JDD révèle que 59% des Français sont prêts à cotiser davantage pour pouvoir partir à la retraite plus tôt. En clair, il s'agirait pour ces salariés de consentir à une légère réduction de salaire afin de cotiser davantage pour leur retraite et ainsi obtenir plus rapidement les 172 trimestres désormais requis pour une retraite complète.

Des clivages en fonction de l'âge, de la zone géographique et des sympathies politiques

Néanmoins, le sondage rapporte d'importants clivages générationnels. Ainsi, 66% des jeunes actifs (18-24 ans) sont disposés à augmenter le montant de leurs cotisations contre seulement 47% des 50-64 ans. Des disparités géographiques sont également constatées. Les salariés évoluant en milieu rural sont plus nombreux à vouloir cotiser davantage (61%) que les Franciliens (52%). Les différentes...


Lire la suite sur Europe1