Réforme des retraites : si vous êtes né après 1975, vous devriez vous intéresser à la "clause à l'italienne"

Anne Brigaudeau

C'est une mesure négociée au départ par le syndicat Unsa pour la RATP et la SNCF, au plus fort de la grève contre la réforme des retraites. La "clause à l'italienne" sera généralisée aux fonctionnaires et aux salariés du privé, a confirmé le Premier ministre, Edouard Philippe, le 13 février. Elle devrait être introduite par un amendement et concerne les générations nées entre 1975 et 2004, qui basculeront en 2025 dans le système à points.

Cette disposition s'applique en effet aux actifs qui seront à cheval sur l'actuel régime et le futur "système universel à points". Elle donne des garanties sur les droits acquis avant 2025, date d'entrée en vigueur du nouveau régime. Mais en quoi consiste cette mesure, qu'il ne faut pas confondre avec la "clause du grand-père" ? Alors qu'une nouvelle journée de mobilisation est prévue jeudi 27 février, on vous explique cette clause qui pourrait vous être bénéfique.

C'est quoi, la "clause à l'italienne" ?

Cette expression fait référence à un dispositif adopté en Italie lors de la réforme des retraites engagée en 1995. En France, les actifs nés après 1975 cotisent aujourd'hui dans le système actuel. A partir de 2025, ils cotiseront dans (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi