Réforme des retraites : à quoi faut-il s'attendre pour la première journée de mobilisation jeudi ?

© Loic VENANCE / AFP

À quoi faut-il s'attendre jeudi pour la première journée de mobilisation contre la réforme des retraites ? Dans quelle mesure votre quotidien sera-t-il bouleversé ? Entre 550.000 et 750.000 personnes sont attendues dans les rues pour manifester ce jeudi. En tout cas, de nombreux secteurs vont être perturbés, à commencer par les transports. SNCF, RATP et aéroport d'Orly sont tous concernés par une grève du personnel . C'est également le cas du côté de l'énergie.

Risque de pénurie d'essence ?

Les raffineries notamment. Rappelez vous en octobre dernier, les files d'attente aux stations pour faire le plein. La CGT pétrole annonce d'abord deux journées de grève le 19 et le 26 janvier, puis à partir du 6 février. Une grève reconductible qui pourrait bien entraîner à nouveau des problèmes d'approvisionnement en stations.

>> Retrouvez le journal de la mi-journée week-end en podcast et en replay ici

Côté EDF, les syndicats se préparent à mobiliser massivement. Ils prévoient de réduire la production dans les centrales électriques. Une action qui vise à pénaliser EDF, mais qui ne devrait pas entraîner de coupures.

Journée noire du côté des transports

Et pour les transports aussi, ça va être compliqué. D'abord, d'importantes perturbations sont à prévoir. Les syndicats de la RATP et de la SNCF ont promis de tout mettre en œuvre pour s'opposer à cette réforme. Il faut donc s'attendre à une journée noire.

>> LIRE AUSSI«Impossible d'enseigner jusqu'à 64 ans» : les professeurs...


Lire la suite sur Europe1