Réforme de la Ligue des champions : l'UEFA lance un mini-championnat à 36 équipes

© ALESSIO MORGESE / Morgese-Rossini / DPPI via AFP

La Ligue des champions débutera à partir de 2024-2025 par un mini-championnat de huit journées avec 36 équipes, contre 32 clubs disputant aujourd'hui la phase de groupes sur six journées, a tranché mardi l'UEFA, une réforme controversée censée proposer davantage de matches aux diffuseurs.

>> LIRE AUSSI - Réforme de la Ligue des champions : mécontentes, les ligues européennes défient l'UEFA

À l'issue de son Comité exécutif à Vienne, l'instance européenne du football  a adopté les contours de cette refonte, avec également deux places additionnelles attribuées aux deux meilleures nations européennes sur la saison précédente, sorte de filet de rattrapage pour les cadors, et un troisième club qualifié pour la cinquième nation à l'indice UEFA, actuellement la France.

Contenter les diffuseurs, les clubs et les téléspectateurs

Cette réforme, la plus radicale depuis 20 ans, a été validée un an après la tempête de la Super Ligue, cet éphémère projet de compétition privée lancé par plusieurs clubs mutins, dont le Real Madrid et Liverpool, qui vont s'affronter le 28 mai en finale de Ligue des champions. "Nous sommes convaincus que la formule choisie est harmonieuse, qu'elle améliorera l'équilibre des compétitions et assurera des recettes solides qui puissent être redistribuées (...), tout en augmentant l'attrait et la popularité de nos compétitions interclubs", s'est félicité le patron de l'UEFA, Aleksander Ceferin, cité dans un communiqué.

En étirant la première phase, l'objectif...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles