VIDEO. Réforme de l'hôpital : quelles sont les pistes évoquées pour désengorger les urgences ?

Après plusieurs mois de crise et de grèves dans les services d'urgences, Agnès Buzyn va-t-elle régler ce problème lundi 9 septembre en proposant son plan d'action ? Elle a déjà annoncé dimanche de l'argent, et des solutions à long terme. Cela commencerait par fusionner les numéros d'urgence en un unique. L'intérêt serait de mieux orienter les patients, notamment ceux qui n'ont pas besoin d'aller à l'hôpital. Réformer les financements "Un numéro unique qui régulerait les appels, et qui peut essayer aussi de faciliter l'accès à un cabinet de ville", explique Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France. "Ça peut être utile pour désengorger les urgences", admet-il. La deuxième piste est aussi de revoir le financement des urgences, pour qu'il ne soit pas défini par le nombre de passages, mais par la qualité des soins. Enfin, une réouverture de lits pourrait advenir, au cas par cas.