"Réforme de l'assurance-chômage : faut-il nationaliser ?"

·1 min de lecture

Gabriel Gaspard, chef d’entreprise à la retraite, docteur en informatique des organisations, spécialiste en économie financière, analyse une note du Conseil d'analyse économique qui juge que la réforme de 2018 du régime d'assurance-chômage est " inefficace ".

Le conseil d'analyse économique est un "think tank" ou laboratoire d'idées rattaché au Premier ministre. Cette proposition est annoncée juste quelques jours avant que la ministre du Travail débute ses réunions à partir du lundi 25 janvier 2021 avec les partenaires sociaux pour trouver une issue à la réforme de l'assurance-chômage.En France, le taux de chômage n’a cessé d’augmenter. Il est passé d’un faible niveau de 1,6% en 1970 à plus de 9,7% pour fin 2020. Cette augmentation du nombre de chômeurs en 2020 est due aux confinements, à l'interdiction aux entreprises de produire pour des raisons sanitaires, aux annulations d’événements et aux politiques de travail à domicile etc. Elle a déclenché une profonde crise économique d’une durée incertaine."Les allocations dépendent uniquement des cotisations payées par les salariés et gérées par les partenaires sociaux"L’implication de l’État dans la direction de la Sécurité sociale s’est renforcée avec la révision constitutionnelle du 22 février 1996 qui prévoit le vote annuel d’une loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS). L’institution de cette loi spéciale traduisait un accroissement des compétences du Parlement en matière de finances sociales et, plus...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Un pull à 20 €, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid à trois Français

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?