Réforme institutionnelle : « Respectons le Parlement » réclame Patrick Kanner

Public Senat

Réforme institutionnelle : « Respectons le Parlement » réclame Patrick Kanner

Patrick Kanner, président du groupe socialiste au Sénat, préside aujourd’hui un colloque sur la réforme institutionnelle. L’idée étant de travailler sur de nouvelles pistes : « Nous voulons aller plus loin que les propositions gouvernementales, qui nous posent des problèmes sur le fond, notamment sur un affaiblissement des pouvoirs du Parlement » explique le sénateur du Nord. « Nous voulons un pouvoir exécutif fort, et il est fort en ce moment, mais aussi un Parlement fort, qui soit un véritable contre-pouvoir. »  

Et d’ajouter : « Le gouvernement veut être efficace (…) Dans notre pays, qui n’est pas une start-up, on ne peut pas être efficace, en minorant, voire en banalisant les droits du Parlement. Le Parlement (…) est là pour améliorer les textes, pour faire remonter les aspirations du terrain (…) Respectons le Parlement et vous verrez que la démocratie sera renforcée dans notre pays. »

Patrick Kanner ne votera pas la réforme institutionnelle : « Telle qu’elle est non (…) parce qu’elle est saucissonnée dans l’espace et dans le temps (…) Pour nous, et beaucoup de groupes au Sénat ont la même position, nous voulons examiner globalement la cohérence de la réforme. »

 

Retrouvez cet article sur Public Sénat

Violences sexuelles sur mineurs : Le Sénat pose « un interdit »

Santé, retraites : les partenaires sociaux réclament plus de « solidarité » et « d’accompagnement »

Une jeunesse au service des autres

La réforme ferroviaire définitivement adoptée, après le vote du Sénat

SNCF : « Quel sens à ce mouvement de grève, alors que la loi est votée et va s’appliquer ? » demande Elisabeth Borne