La réforme vous incitera à travailler plus longtemps: à quel âge allez-vous partir à la retraite?

1 / 2

La réforme vous incitera à travailler plus longtemps: à quel âge allez-vous partir à la retraite?

Avec la réforme, les salariés vont-ils devoir travailler plus pour toucher une retraite à taux plein? L'étude d'impact rendue publique aujourd'hui apporte des réponses à cette question qui, avec la valeur du point, est l'une des plus sensibles, comme l'a montré l'annonce de l'age d'équilibre à 64 ans dès la génération 1963.

Le gouvernement est revenu sur cette décision d'une manière plutôt habile. L'age légal reste à 62 ans, mais "les assurés seront, comme aujourd’hui avec le mécanisme de durée d’assurance, incités à prolonger leur activité au-delà de cet âge minimal avec la création d’un âge d’équilibre".

L'âge d'équilibre n'est pas encore connu. Il sera fixé à l'entrée en vigueur du système, par l’instance de gouvernance qui doit être créée. En attendant pour réaliser cette étude d'impact, le gouvernement est partie d'une hypothèse de travail et l'a fixé à 65 ans pour la génération née en 1975 (la première concernée par cette réforme).

Dans cette simulation, il augmente ensuite d'un mois par génération, "pour tenir compte des gains d’espérance de vie projetés par l’Insee", précise le document. En clair, dans ces projections, l'âge d'équilibre est de 65 ans pour la génération 75, mais de 67 ans pour celle née en 1989.

L'âge de départ sans malus dépendra de la date de naissance

A l'inverse du système actuel qui peut conduire ceux qui n'ont pas assez cotisé (43 annuités) à...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi