Réforme des retraites : réunion à Matignon pour anticiper la grève

Le gouvernement lâchera-t-il du lest ? Dimanche 1er décembre, une réunion est organisée à Matignon entre plusieurs ministres d'Édouard Philippe. L'exécutif veut limiter à la casse, à quatre jours de la grève du 5 décembre. "Il est acté pour le gouvernement que jeudi sera un jour de grande mobilisation. Dans l'entourage du chef de l'État, on parle même d'un mur à franchir", rapporte la journaliste Anne Bourse depuis l'hôtel de Matignon à Paris. Édouard Philippe prêt à des concessions La grève va-t-elle s'inscrire dans la durée ? Si c'est le cas, le gouvernement pourrait être amené à faire des concessions sur sa réforme des retraites. "Le Premier ministre est prêt a assouplir la transition vers la fin des régimes spéciaux, à revoir la prise en compte de la pénibilité ou même à retarder l'entrée en vigueur de la réforme au-delà de 2025", détaille la journaliste. Mais Edouard Philippe compte bien garder son système à points. La réforme sera débattue au Parlement dès début 2020.