Réforme des retraites : quelles professions ont conservé leurs avantages spécifiques ?

Jeudi 9 janvier, une 4e journée de mobilisation était organisée partout en France pour protester contre la réforme des retraites. Les enseignants étaient particulièrement mobilisés. D'après plusieurs sources, on comptait entre 16 et 50% de grévistes parmi les enseignants. Ils ne semblent pas vraiment rassurés par la promesse du gouvernement d'augmenter leur salaire pour maintenir leur niveau de retraite. "10 milliards d'euros en 17 ans, ça ne fait pas beaucoup pour chaque enseignant", siffle une manifestante. "On veut le retrait pur et dur de cette loi" D'autres professions sont parvenues à conserver leurs avantages spécifiques. Les cheminots ont obtenu des dérogations. Pour eux, la réforme ne s'appliquera qu'à partir de la génération 80 voire 85 pour les conducteurs. Ce n'est pas suffisant à leurs yeux. "Nous on veut le retrait pur et dur de cette loi", explique un manifestant. Les avocats ont quant à eux acquis de conserver leur réserve d'argent.