Réforme des retraites : le gouvernement réaffirme ses positions

Le gouvernement d'Édouard Philippe se prépare à la grève du 5 décembre, cette journée de manifestation pour protester contre la réforme des retraites. "L'exécutif est déterminé à mener jusqu'au bout la réforme, et sans la vider de son contenu. Mardi 26 novembre, devant les députés de la majorité, le Premier ministre a pris ses distances avec la clause dite du grand-père, cette clause qui vise à réserver la réforme aux seuls nouveaux entrants sur le marché du travail. Eh bien, il n'est pas question de l'appliquer à tout le monde", explique Catherine Demangeat, en direct du Palais de l'Élysée, à Paris. Un message de fermeté Le Premier ministre prône des négociations secteur par secteur. Le gouvernement veut également afficher un message de fermeté face aux leaders syndicalistes qui continuent de s'opposer aux propositions du gouvernement. À leur appel, plusieurs corps de métiers devraient se mettre en grève le 5 décembre. Le Premier ministre a reçu plusieurs syndicats lundi 25 novembre pour apaiser les tensions et revenir sur les contestations.