Réforme des retraites : des consultations pour rien ?

Lundi 25 novembre, le Premier ministre Édouard Philippe a reçu les partenaires sociaux au sujet de la réforme des retraites pour maintenir le lien à quelques jours de la mobilisation du 5 décembre. "Côté syndicats, on ressort perplexe dans ce type de réunion. Il n'y a ni déception ni satisfaction, a résumé à sa sortie Laurent Berger, le leader de la CFDT", rapporte le journaliste Julien Gasparutto, en duplex de l'Hôtel de Matignon. "Le gouvernement estime au contraire que cela permet d'y voir un peu plus clair. Mais pour l'instant aucune avancée concrète." Autre consultation mardi 26 novembre Une autre consultation aura lieu mardi 26 novembre. Édouard Philippe a décidé de communiquer à l'issue de ces entretiens. Il recevra également mardi les parlementaires de la majorité pour débrifier. Dimanche 1er décembre, il réunira le gouvernement au grand complet pour "caler la partition sur les retraites". "En clair, se mettre d'accord sur le fond de la réforme et en ordre de bataille en prévision des blocages qui pourraient paralyser la France", conclut Julien Gasparutto.