Réduction des gaz à effet de serre : comment se calcule le bilan carbone des entreprises ?

Alors que l'empreinte carbone mesure les émissions à effet de serre que les humains laissent chaque jour, le bilan carbone évalue les quantités de gaz qu'émettent les entreprises. La question de la réduction des gaz à effet de serre au cœur des discussions de la COP 27 et nécessaire pour lutter contre le réchauffement climatique . Mais pour les entreprises, comment cela se calcule-t-il ? Europe 1 vous explique les différentes étapes.

Répertorier toutes les sources d'émissions de gaz à effet de serre de l'entreprise

Tout d'abord, le bilan carbone se calcule tous les ans sur le modèle du bilan financier. Sauf qu'au lieu de répertorier les dépenses et les recettes de l'entreprise exprimées en euros, il répertorie toutes les sources d'émissions de gaz à effet de serre générées par l'entreprise, exprimées en équivalent CO2 cette fois-ci. Le nombre de kilomètres parcourus par les camions de livraison ou encore la quantité de gaz consommé dans les bâtiments sont classifiés.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Le bilan carbone couvre toutes les étapes de la chaîne de valeur, de l'extraction des matières premières jusqu'aux usages des biens fabriqués par l'entreprise. Et c'est ce document qui permet ensuite à la société d'établir un plan pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Il existe plusieurs méthodes de calcul et les entreprises sont libres de choisir celle qui leur convient. Celle de l'Ademe, par exemple, est...


Lire la suite sur Europe1