La rédaction des "Cahiers du cinéma" démissionne en bloc

franceinfo Culture avec agences

Dans un communiqué publié jeudi soir, les quinze rédacteurs salariés du magazine ont annoncé avoir tous opté pour la clause de cession, un dispositif de départ que les journalistes peuvent activer en cas de changement de propriétaire d'un titre. La rédaction des Cahiers du Cinéma, mensuel emblématique associé à la Nouvelle Vague, exprime ainsi son désaccord avec les orientations et le profil de ses nouveaux actionnaires.

Le mensuel iconique de la Nouvelle Vague

Cette décision fait suite à l'annonce, début février, de la vente du magazine iconique du 7e art, prisé de nombreux cinéphiles et qui a notamment joué un rôle clé dans la naissance de la Nouvelle vague.

Richard Schlagman, ex-patron des éditions Phaïdon, qui avait racheté le mensuel au Monde en 2009, l'a cédé à un collectif rassemblant une vingtaine de personnalités. Ils comprennent des hommes d'affaires en vue parmi lesquels les fondateurs de Free, Xavier Niel, de Meetic, Marc Simoncini, et de BFMTV, Alain Weill, et des producteurs (Marc du Pontavice, Toufik Ayadi, Christophe Barral, Pascal Caucheteux...).

Des risques de conflit d'intérêt

"Le nouvel actionnariat est composé notamment de huit producteurs, ce qui pose un problème de conflit d'intérêts immédiat dans une revue critique. Quels que soient les articles publiés sur les films de ces producteurs, ils seraient suspects de complaisance", souligne le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi