Récupérer des points sur son permis grâce à un stage

1 / 2

Récupérer des points sur son permis grâce à un stage

Suite à l’augmentation des infractions au Code de la route, des stages de sensibilisation à la sécurité routière peuvent être proposés ou imposés à un conducteur. Seuls deux d’entre eux pemettent de récupérer des points.

4 types de stages existent :

  • Stage volontaire de récupération de points (4 points).
  • Stage obligatoire pour permis probatoire (4 points).
  • Stage obligatoire dans le cadre d’une composition pénale (0 point).
  • Stage obligatoire dans le cadre d’une peine complémentaire (0 point).

Tout conducteur qui a commis une infraction au Code de la route et qui s’est vu retiré des points peut s’inscrire à un stage volontaire de récupération de points, pas plus d’une fois par an. Ces sessions d’une durée de 2 jours coûtent entre 205 et 285 € selon les centres et les départements. Le conducteur récupère automatiquement 4 points sur son permis dans la limite du plafond de points, c’est-à-dire 12 pour un permis définitif et 6, 8, 9 ou 10 en période probatoire selon l’année.

Pour que les points soient crédités sur son permis de conduire, le conducteur doit faire l’intégralité des deux jours de stage. Ils seront ajoutés le lendemain de la seconde journée.

Il est important de ne pas attendre d’avoir perdu la quasi-totalité de ces derniers pour s’inscrire.

La participation à un stage peut être imposée pendant la période de permis probatoire. Ceci concerne les jeunes conducteurs qui ont perdu 3 points...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi