Vers une récolte «catastrophique» de pommes de terre, en recul de 20%, selon les producteurs

© YANN AVRIL / BIOSGARDEN / BIOSPHOTO VIA AFP

La récolte 2022 de pommes de terre s'annonce "catastrophique", en recul "d'au moins 20% par rapport à la moyenne des vingt dernières années", conséquence de la sécheresse historique qui a frappé la France, ont annoncé vendredi les producteurs. L'Union nationale des producteurs de pommes de terre (UNPT), qui redoute "la plus mauvaise récolte enregistrée depuis 2000", chiffre à "plus de 200 millions d'euros" les pertes pour les producteurs selon ses premières estimations, alors que débute la récolte. L'UNPT demande "une réunion d'urgence" au ministre de l'Agriculture, pour engager dès à présent de premières mesures d'aide "qui permettront à la France de conserver son rang de premier exportateur mondial de pommes de terre".

>> LIRE AUSSI - Sécheresse : l'inquiétude des producteurs de pommes de terre dans le Pas-de-Calais

Huit millions de tonnes de pommes de terre en 2021

La France a produit en 2021 environ huit millions de tonnes de pommes de terre, pour un chiffre d'affaires de près de quatre milliards d'euros dans un secteur qui dégage un excédent commercial de plus de 500 millions d'euros. Les producteurs évaluent les pertes à 1,5 million de tonnes, avec des pertes de rendements moyens de 20% mais qui pourraient aller jusqu'à plus de 30% voire 50% localement pour les pommes de terre non irriguées, du fait "des chaleurs extrêmes corrélées à une forte sècheresse, qui ont littéralement stoppé le développement des tubercules".

"Sur mon exploitation, près de Compiègne (Oi...


Lire la suite sur Europe1