Récipients en plastique, poêles rayées... Ces ustensiles de cuisine nocifs pour la santé

·2 min de lecture

Les ustensiles de cuisine contiennent de nombreux perturbateurs endocriniens nocifs pour notre santé, avertit le docteur Jimmy Mohamed sur Europe 1. Il recommande de privilégier les récipients en verre plutôt qu'en plastique et à ne pas utiliser de poêles ou de casseroles rayées.

De plus en plus de Français surveillent les produits qu'ils mettent dans leur assiette, en essayant de manger bio par exemple. Mais on oublie souvent le rôle que peuvent jouer les ustensiles de cuisine. Les perturbateurs endocriniens présents en effet se mélanger aux aliments que l'on ingère, avertit le docteur Jimmy Mohamed dans "Sans Rendez-vous" sur Europe 1.

Faites-vous attention aux matériaux des ustensiles que vous utilisez pour cuisiner, réchauffer ou même conserver vos aliments ? Faire attention à ce qu'on met dans notre assiette - manger bio par exemple - c’est bien, mais ce n’est pas tout. Il faut faire attention aux récipients dans lesquels on conserve et l'on cuit les aliments et aux ustensiles que l'on utilise pour préparer les repas. Les objets en plastique contiennent notamment de nombreux perturbateurs endocriniens, qui peuvent nuire à notre santé. 

Privilégier les biberons en verre plutôt qu'en plastique

A cause des récipients et des ustensiles, on estime que l’on mange l’équivalent d’une carte de crédit en plastique par semaine. Il faut donc privilégier les spatules et les planches à découper en bois ou en inox par exemple. Pour les récipients dans lesquels on conserve les restes, il faut privilégier le verre. Le plus important restant de ne surtout pas chauffer le plastique au micro-onde. Mieux vaut aussi miser sur un biberon en verre plutôt qu’en plastique.

>> Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous tous les jours de 15h à 16h sur Europe 1 ainsi qu...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :