Réchauffement climatique : le vin français face à un énorme défi

Face au changement climatique qui se confirme d'année en année, les viticulteurs français veulent passer à l'action pour adapter leurs vignes et leurs pratiques à la nouvelle donne. "Nous sommes à un moment charnière. Le changement climatique est là, on le voit, on le subit", déclare à l'AFP Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire. L'avancée de la date des vendanges en est le premier signe : "un mois en 50 ans", selon Christophe Riou, directeur adjoint de l'Institut français de la vigne et du vin (IFV).

S'y ajoute la tendance au bourgeonnement précoce de la vigne la rendant plus vulnérable au gel tardif comme cela a été le cas en avril. Mais aussi les chaleurs estivales intenses qui brûlent les feuilles dans le sud, les épisodes de sécheresse... Après un travail de réflexion mené depuis 2017, la filière viti-vinicole remettra fin août au ministre de l'Agriculture Julien Denormandie un rapport proposant "7 orientations et 40 actions", indique Jérôme Despey, viticulteur de l'Hérault (sud), sans les dévoiler. "C'est maintenant qu'il faut vraiment apporter des orientations nouvelles dans les pratiques agricoles et viticoles", martèle-t-il alors que les experts de l'ONU sur le climat (Giec) prévoient un réchauffement de la planète plus rapide que prévu.

>> A lire aussi - "Un champ de bataille" : le mildiou a décimé le vignoble alsacien

L'enjeu économique est de taille. La France est le deuxième producteur de vin au monde (46,6 millions d'hectolitres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Avis aux amateurs de café, son prix risque de vous surprendre à la rentrée
Il gagne à la loterie deux fois en 11 jours et devient millionnaire
Interview-choc de Lady Di : le dédommagement record que va verser la BBC
Ivre, il transportait cinq personnes dans une piscine à l’arrière de son pick-up
L'avant-première de James Bond va coûter une petite fortune aux fans à Monaco

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles