Réchauffement climatique : vers quel scénario nous dirigeons-nous ?

Actuellement, la hausse mondiale des températures liée aux émissions de gaz à effet de serre s'élève à +1,2 °C par rapport aux niveaux pré-industriels (1850-1900). Pour tenter d'envisager le climat futur, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) a mis au point cinq scénarios différents. Dans son 6e rapport, celui-ci définit un scénario climatique comme « une représentation plausible et souvent simplifiée du climat futur, basée sur un ensemble cohérent de relations climatologiques ».

Les cinq scénarios du sixième rapport du Giec. © Giec, 2021
Les cinq scénarios du sixième rapport du Giec. © Giec, 2021

Jusqu'à 5 °C de plus d'ici 2100 pour le scénario le plus pessimiste

Les cinq derniers scénarios du Giec datent de 2021 et comprennent un scénario d'émissions de gaz à effet de serre en nette baisse, respectant l'Accord de Paris, des scénarios intermédiaires, et des scénarios extrêmes sans aucune régulation de nos émissions. Ces scénarios-là donnent lieu à des estimations générales concernant la hausse de la température mondiale :

  • d'ici 2040, selon les différents scénarios, la hausse sera comprise entre +1,5 °C pour le scénario le plus optimiste à +1,6 °C pour le plus pessimiste — voire +1,9 °C dans l'estimation la plus extrême ;

  • entre 2041 et 2060 : entre +1,6 °C pour le plus optimiste et +2,4 °C pour le plus pessimiste — voire +3 °C dans l'estimation la plus extrême ;

  • entre 2081 et 2100 : entre +1,4 °C pour le plus optimiste et + 4,4 °C pour le plus pessimiste — voire +5,7 °C dans l'estimation la plus extrême.

Or, l'accélération du réchauffement climatique semble dépasser ces estimations : la tendance actuelle à court terme nous dirige probablement vers un réchauffement à +1,5 °C d'ici 2026 selon l'ONU.

Les différentes estimations concernant les gaz à effet de serre (à gauche) et la hausse des températures (à droite) : en marron au milieu, la tendance actuelle. © Climate Ressource
Les différentes estimations concernant les gaz à effet de serre (à gauche) et la hausse des températures (à droite) : en marron au milieu, la tendance actuelle. © Climate Ressource

En France, +3,8 °C d'ici 2100 selon un scénario intermédiaire

Il s'agit ici d'une moyenne globale, à l'échelle du monde,...

> Lire la suite sur Futura