Réchauffement climatique : de mal en pis en Europe lors de l’été 2021

·2 min de lecture

Grâce à une compilation de données satellites et d'observations de stations météo, le service qui étudie le changement climatique au sein de Copernicus, dresse un panorama global et régional du climat en 2021. Au niveau planétaire, le rapport confirme que les sept dernières années ont été les plus chaudes enregistrées depuis le début des relevés météo : l'année 2021 se classe soit cinquième, soit septième (selon les sources météo) des années les plus chaudes. La température globale de l'océan se classe sixième ou septième des eaux les plus chaudes observées depuis 1850. Les températures sur terre, et en mer, ont clairement augmenté de manière très nette depuis la Révolution industrielle, avec une augmentation de +1,1 à +1,2 °C comparée aux niveaux pré-industriels. En ce qui concerne les gaz à effet de serre, les concentrations de méthane et de dioxyde de carbone ont continué à augmenter en 2021, en particulier le méthane qui a subi une hausse record.

Les températures sur terre comme dans les océans ont augmenté de plus d'1°C depuis la Révolution Industrielle. © vovan, Adobe Stock
Les températures sur terre comme dans les océans ont augmenté de plus d'1°C depuis la Révolution Industrielle. © vovan, Adobe Stock

Chaleur record et phénomènes météo extrêmes en Europe

L'année 2021 a été très contrastée en Europe : le printemps a été globalement plus frais que la normale, mais l'été a été marqué par une chaleur record avec +1 °C de plus par rapport à la moyenne de 1991-2020. Alors que la plupart des pays européens et méditerranéens ont connu des vagues de chaleur intenses (en Grèce notamment, avec des incendies historiques), la France fait figure d'exception européenne avec un été 2021 assez maussade et humide. Ailleurs en Europe, de nombreux records de températures ont été battus : 47 °C en Espagne et 48,8 °C en Italie, par exemple. En juillet et en août, la température de l'eau était anormalement élevée sur certaines zones de la mer Baltique, jusqu'à +5 °C au-dessus des normales. Au niveau annuel, les températures de la mer Baltique et de l'est de la mer Méditerranée ont été les plus élevées depuis...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles