Avec le réchauffement climatique, l’être humain va atteindre ses limites de résistance à la chaleur

Température sèche et température humide La température habituellement indiquée lors des prévisions météorologiques correspond à la température dite « sèche » (ou « de bulbe sec »), mesurée à l'abri de l'humidité. Dès que cette température dépasse 35 °C environ, le corps a recours à l'évaporation de l'eau (principalement par la transpiration) pour dissiper la chaleur. La température dite « humide » (ou « de bulbe humide ») est, elle, mesurée en prenant en compte l'effet de refroidissement dû à l'évaporation sur un thermomètre : elle est donc normalement plus basse que la température de bulbe sec.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles