Le réchauffement climatique fait rétrécir la stratosphère

·1 min de lecture

« La stratosphère s’est considérablement rétractée au cours des dernières années en raison de l’augmentation des concentrations de gaz à effet de serre », affirment les auteurs d’une nouvelle étude pré-publiée dans Environmental Research Letters. Selon leurs conclusions, la stratosphère aurait perdu 400 mètres d’épaisseur depuis les années 1980 et pourrait encore rétrécir de 1,3 km d’ici 2080 si rien n’est fait.

Comment mesurer la température de la stratosphère au fond d'une mine ?

La stratosphère s’étend de 12 km à 50 km d’altitude environ. Elle surplombe la troposphère où s’accumule le CO2. Or, ce denier réchauffe l’air, ce qui conduit à son expansion et pousse le plafond de la troposphère vers le haut. Mais ce n’est pas tout : à plus haute altitude, l’augmentation des gaz à effet de serre induit également un accroissement du rayonnement infrarouge vers l'espace, cela provoque un refroidissement de la stratosphère et son amincissement. La température de la basse stratosphère aurait ainsi diminué de 0,6 °C par décennie sur la période 1979-1994.

La stratosphère, située entre 12 et 50 km d’altitude, surplombe la troposphère. © bigmouse108, Adobe Stock
La stratosphère, située entre 12 et 50 km d’altitude, surplombe la troposphère. © bigmouse108, Adobe Stock

CO2, ozone et refroidissement de la stratosphère

De précédentes études avaient déjà établi que le niveau de la tropopause avait tendance à s’élever. On avait d’abord soupçonné la diminution de la couche d’ozone (située entre 20 et 30 km d’altitude) qui, normalement, contribue à réchauffer la stratosphère en absorbant les rayons UV. Une fuite de l’ozone aboutit donc à un refroidissement de la stratosphère. Mais, en combinant des données satellite et de multiples modèles climatiques simulant les interactions chimiques qui se produisent dans l’atmosphère, les chercheurs sont finalement parvenus à la conclusion que c’est bien le CO2 qui est responsable.

La contraction de la stratosphère est un signe supplémentaire de l'influence qu’exerce l’humanité à l'échelle planétaire.

« La contraction de la stratosphère est un signe...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles