Réchauffement climatique : quand aura lieu le point de non-retour pour l'Antarctique ?

·2 min de lecture

L’accord de Paris, c’est ce traité qui, pour la première fois, réunit toutes les nations – ou presque – autour d’une cause commune : la lutte contre le réchauffement climatique. Avec pour objectif de limiter la hausse des températures mondiales à 2°C – et si possible plutôt à 1,5°C – par rapport à leur niveau préindustriel. Pourtant la voie sur laquelle nous semblons actuellement engagés préfigure un réchauffement d’au moins +3°C.

Pour se faire une idée plus précise de ce qui pourrait nous attendre dans ces différents cas de figure, des chercheurs de l’université du Massachusetts à Amherst (États-Unis) ont simulé l’évolution de l’Antarctique, se basant sur des modèles physiques. Leur conclusion : si nous ne parvenons pas à infléchir la trajectoire du réchauffement actuel, la calotte glaciaire atteindra un point de non-retour dès 2060. Avec des « conséquences irréversibles à des échelles de plusieurs siècles ».

Le réchauffement climatique pourrait provoquer l’effondrement de plusieurs barrières de glace en Antarctique

En cause : l’architecture même de l’inlandsis antarctique. Et les fameuses barrières de glace qui stabilisent la calotte. Elles agissent en effet comme des contreforts. Mais amincies et fragilisées par le réchauffement climatique, elles deviendront incapables de retenir les glaciers et de protéger les bords de la calotte polaire de la rupture. Ainsi, si le monde continue de se réchauffer, les mêmes processus que ceux déjà en cours du côté du Groenland pourrait avoir lieu en Antarctique. Avec des conséquences désastreuses pour le niveau de la mer.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le niveau de la mer va monter

Les chercheurs de l’université du Massachusetts estiment que si les objectifs de l’accord de Paris sont tenus, l’Antarctique contribuera pour 6 à 11 centimètres à l’élévation du niveau de la mer d’ici 2100. Et pour un...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles