La réalité virtuelle au service de l’eau

Nathalie Mayer, Journaliste
·2 min de lecture

Voilà bientôt 30 ans que la Journée mondiale de l’eau est célébrée un peu partout dans le monde. Avec cette année pour thématique centrale : la valorisation de l’eau. Alors que plus que jamais l’eau est au centre des préoccupations et parfois même, des conflits. Plus de deux milliards d’êtres humains n’ont pas accès à une eau salubre. Près de la moitié de la population mondiale vit en situation de stress hydrique au moins une fois par an. Avec le réchauffement climatique, la France n’est pas épargnée. Le risque de sécheresse est de plus en plus présent dans notre pays.

La démographie galopante et la croissante des besoins de l’agriculture et de l’industrie participent et pèsent aussi sur les ressources en eau. Et pour soutenir ces enjeux, des acteurs du monde économique s’engagent. Parmi eux, Dassault Systèmes — et à ses côtés, la Fondation Dassault Systèmes — met en avant deux actions : l’initiative Water for Life et le projet Mission Océan.

Bernard Charlès, directeur général de Dassault Système, rencontre l'explorateur Mike Horn pour échanger sur le thème de l'eau. © Dassault Systèmes

Des industriels aux écoliers : tous concernés

L’objectif premier de l’initiative Water for Life est de sensibiliser les industriels. De les accompagner dans la gestion de leurs ressources en eau pour les aider à réduire leur empreinte. Le tout grâce à la réalité virtuelle. Avec dans l’idée d’analyser et de simuler les cycles de l’eau pour préserver l’une des plus importantes ressources de notre Planète. Mais aussi de connecter les idées entre elles pour aider à inventer un monde plus durable.

Dans le prolongement de l’esprit de cette initiative, le projet Mission Océan vise à faciliter l’apprentissage des élèves, à leur permettre d’approfondir leurs connaissances dans toutes les disciplines scientifiques. Tout en découvrant les grands enjeux des océans à travers un parcours pédagogique imaginé par des professionnels de la recherche et de l’industrie.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura